Solutions Colloïdales pour votre bien-être

/ Solutions Colloïdales pour votre bien-être

Qu'est-ce qu'une particule colloïdale ?

C’est une particule  infiniment petite < 0.001 micron, 2000 fois plus petite qu’une cellule vivante. Les particules colloïdales dégagent une charge électrique très puissante appelée potentiel zêta dont les effets sont d’une importance capitale sur les réactions physico-chimiques des organismes vivants.

L’IMPORTANCE DES COLLOÏDES REVELEE PAR LA BIOLOGIE QUANTIQUE

La biologie quantique met en évidence que le corps humain, sauf les phanères, est composé de particules colloïdales, dans son intégralité. Les micro-nutriments colloïdaux sont donc de même nature que les cellules auxquelles ils sont destinés et de ce fait, ils apportent une biodisponibilité intégrale et immédiate à l’organisme sans métabolisation par le système digestif et sans production de déchets ou toxines métaboliques ( voir ‘’ Biologie, Médecine et Physique Quantique ‘’ / Prof. Cannenpasse-Riffard / Ed. Marco Pieteur ).

Colloïdes : activateurs Métaboliques

Grâce à leur charge électrique élevée, les solutions colloïdales activent le métabolisme cellulaire :

  • en amplifiant l’élimination des toxines : les déchets qui sont maintenus en suspension par la charge électrique élevée des solutions colloïdales s’éliminent aisément.
      Au contraire, un organisme appauvri en particules colloïdales de charge négative ne peut plus éliminer ses déchets car ceux-ci ne sont plus maintenus en suspension dans le liquide intercellulaire ; le système s’encrasse.

 

  • en facilitant l’assimilation des nutriments : si nous lançons un ballon dans un filet de basket, le ballon ne traverse pas les mailles du filet.  En revanche, si nous lançons du pollen à travers ce même filet, celui-ci traverse intégralement et aisément ses mailles. Il en est de même pour les nutriments  colloïdaux (leur taille étant infiniment petite) qui passent directement à travers la membrane cellulaire, sans déperdition de principes actifs, ni production de toxines métaboliques. Ils permettent une assimilation optimale par les cellules, sans déchets résultant de la digestion et sont directement transportés par la lymphe au cœur des cellules.